Véhicules électriques - Connaissez-vous tous les types ?

HEV, PHEV, BEV, FCEV...... Vous perdez-vous parfois dans ce labyrinthe d'abréviations ? Cet article vous aidera à trouver votre chemin !

 

Un véhicule électrique est un terme commun qui inclut, au sens large, toute voiture qui utilise l'électricité pour sa propulsion. Les véhicules électriques peuvent être divisés en véhicules électriques à batterie (BEV), véhicules électriques hybrides (HEV) et véhicules électriques à pile à combustible (FCEV).

Véhicules électriques à batterie (BEV)

Les véhicules électriques à batterie (BEV) utilisent exclusivement des moteurs électriques pour leur propulsion. Ils tirent leur électricité principalement de stations de charge et l'emmagasinent dans des batteries. Un exemple de ce type de véhicule électrique est le Volkswagen e-Golf ou de nombreux modèles à venir tels que le ŠKODA CITIGO (2019), VW ID (2020) et le SEAT el-Born (2020).

Véhicules électriques hybrides (HEV)

Les véhicules électriques hybrides se distinguent des BEV en ce que leur moteur électrique est toujours accompagné d'un moteur à combustion. Un exemple de ce type est l'Audi A3 e-tron ou le ŠKODA SUPERB PHEV (2019) à venir.

Véhicule électrique à pile à combustible (FCEV)

Un véhicule électrique à pile à combustible (FCEV), comme un BEV, ne possède qu'un seul moteur électrique, mais utilise une méthode différente pour stocker et puiser l'électricité. Dans les FCEV, une grande partie de la batterie de traction est remplacée par un réservoir d'hydrogène et une série de piles à combustible dans lesquelles l'hydrogène est transformé en électricité et en vapeur d'eau par une réaction chimique. Cela peut sembler une solution prometteuse. Mais si l'on tient compte de la complexité de la conception et des coûts de production, on est encore loin de l'application de cette technologie.

Volkswagen e-Golf

L'e-Golf tout électrique est équipé d'une batterie lithium-ion de 35,8 kWh, ce qui lui confère une autonomie réelle de 200 kilomètres (300 km selon le NEDC). Le moteur électrique a une puissance de 136 ch/100 kW.

Les véhicules électriques hybrides (HEVs) peuvent être différenciés en d'autres sous-types. Cela peut se faire sur la base de deux critères distinctifs.

Classification en fonction de l'architecture de la chaîne cinématique

Une variante est la différenciation en fonction de la disposition de la chaîne cinématique en série, parallèle et hybride power split.

HYBRID SÉRIELLE

Un hybride sérielle est toujours propulsé mécaniquement par le moteur électrique tandis que le moteur à combustion agit comme un générateur et n'a donc pas de connexion mécanique avec la transmission. Dans la circulation urbaine et surtout dans les zones Stop-and-Go, où les moteurs à combustion des voitures conventionnelles sont moins efficaces, cet hybride est utilisé. Un exemple est la BMW i3 avec Range Extender.

HYBRID PARALLÈLE

Dans un hybride parallèle, le moteur à combustion et le moteur électrique sont montés en série. Cela signifie que le moteur thermique seul, le moteur électrique seul ou les deux combinés peuvent agir sur la chaîne cinématique. Par rapport à l'hybride série, il est plus efficace à des vitesses plus élevées, où il peut exploiter le potentiel de la combinaison des deux moteurs si nécessaire. La Honda Civic Hybride en est un exemple.

HYBRIDE MIXTE / HYBRIDE POWERSPLIT

Les hybrides mixtes peuvent basculer entre les modes série et parallèle pour profiter pleinement de chaque mode. Cela signifie qu'il peut être entraîné soit purement par un moteur électrique, soit par un moteur à combustion, soit par une combinaison des deux. La Toyota Prius en est un exemple.

Classification selon le degré d'hybridation

Une autre variante classe les voitures électriques hybrides comme hybrides micro-, mild, full- et plug-in en fonction de la puissance de sortie de l'entraînement électrique.

LA MICRO HYBRIDE

Un micro hybride se distingue d'un véhicule ordinaire avec un moteur à combustion uniquement par son système start-stop et la récupération de l'énergie de freinage (récupération). Un micro hybride utilise cette énergie pour recharger la batterie 12V, ce qui permet de réduire la consommation de carburant du moteur à combustion et donc les émissions de CO2. (Cela peut sembler évident, mais il y a cinq à dix ans, les microhybrides étaient un grand sujet de discussion dans le monde entier).

L'HYBRIDE DOUCE

L'hybride douce est équipé d'un moteur électrique, mais utilise toujours un moteur à combustion pour propulser les roues tout en conduisant. Le rôle du moteur électrique dans la circulation est de soutenir le moteur à combustion pendant le démarrage ou l'accélération, par exemple. Elle s'accompagne généralement d'une batterie auxiliaire d'une plus grande capacité électrique pour améliorer le freinage par récupération. Cela permet d'augmenter encore l'efficacité énergétique et de réduire les émissions de CO2.

L'HYBRIDE FORTE

En cas de besoin, un hybride forte peut être piloté uniquement avec une propulsion électrique et est donc également la condition préalable pour un hybride de série. Le seul facteur limitant pour le mode purement électrique est la capacité de la batterie.

L'HYBRIDE RECHARGEABLE OU PLUG-IN

D'un point de vue technique, un hybride plug-in est essentiellement un hybride forte avec une technologie supplémentaire. La différence entre un véhicule hybride intégral et un véhicule hybride rechargeable (PHEV) réside dans le fait que la batterie du véhicule électrique de l'hybride intégral est chargée exclusivement par freinage par récupération ou par le moteur thermique, tandis que la batterie de traction élargie de l'hybride rechargeable peut également être chargée par une prise ou une station de charge. Par conséquent, aujourd'hui, il peut généralement parcourir 50 kilomètres avec l'électricité seule, sans allumer le moteur à combustion. C'est un avantage majeur, surtout dans les centres-villes. L'une des principales conséquences de ce système est qu'il produit les émissions de CO2 les plus faibles de toutes les technologies hybrides décrites ci-dessus.

Audi A3 e-tron

L'Audi A3 Sportback e-tron en version hybride plug-in combine un moteur électrique 1,4 TFSI de 150 ch avec un moteur électrique et une puissance système de 150 kW (204 ch).

Découvrez les véhicules électriques d'occasion

Notre offre comprend aussi bien des véhicules électriques à batterie que des véhicules hybrides d'occasion.