ŠKODA Kodiaq RS - Ice Challenge

ŠKODA a décidé de mettre à l'épreuve les capacités du sportif SUV KODIAQ RS. Avec un moteur de 240 ch et une transmission intégrale, le KODIAQ RS résiste-t-il aux conditions polaires - surfaces glacées, températures d'environ -20 °C et forts vents contraires ?

Conditions difficiles

Le KODIAQ RS, comme toutes les autres versions du modèle, garantit une conduite en sécurité sur des surfaces lisses. C'est ainsi qu'est née l'idée de tester le KODIAQ RS dans des conditions extrêmes en l'envoyant à travers le cercle polaire arctique pour un voyage audacieux. L'itinéraire a commencé à Rovaniemi, en Finlande, et s'est rendu jusqu'au Cap Nord, en Norvège et retour.

 

Le défi consistait à couvrir l'ensemble du trajet en moins de 24 heures. Pour ce faire, il n'y avait qu'une seule petite concession pour le véhicule : les pneus cloutés, qui sont obligatoires dans des conditions climatiques extrêmes.

L'obscurité a rendu le défi plus difficile

Une heure avant minuit, le KODIAQ RS a quitté Rovaniemi pour rejoindre le Cap Nord à la lumière du jour. Mais ce n'est pas si facile que ça.. En février, le cercle polaire n'a que quelques heures de lumière par jour, donc la majorité de la mission était plongée dans l'obscurité totale. Les tempêtes de neige et les vents de 70 km/h n'ont pas amélioré les choses.

Plus tôt que prévu

La voiture a traversé la frontière norvégienne à quatre heures du matin alors qu'elle progressait vers l'intérieur du pays le long des routes de campagne. Elle a atteint le cap Nord à neuf heures. A part de faire le plein de carburant de la voiture, c'était le seul arrêt sur le chemin. Il n'y avait que peu de temps pour une courte photo avant leur retour. À 15 h 30, l'équipage a franchi la frontière finlandaise et est revenu à Rovaniemi à 20 h 17. Ils ont parcouru les 1 417 kilomètres presque trois heures avant la limite de 24 heures et ont atteint une vitesse moyenne de 67 km/h.

Découvrez plus d'Occasions Auto en 4x4